15 en 15

Pfiouuu !! Enfin, je m’y mets ! J’ai été tagguée par Seb, celui qui jette sa concierge dans l’escalier pour lui tirer ses clés, ou un truc du genre –Z’allez qu’à aller jeter un oeil dans ma bloglist de temps en temps, vous comprendrez-. Le principe est simple. En quinze minutes, je dois citer quinze auteurs.

Ma liste est faite depuis un moment, mais je ne prends pas le temps de tout expliquer ici. Aujourd’hui, après quatre pipis du chat, un troisième vomi du Rasti-Pouêt –si ces détails un tantinet scatologiques vous intéressent, j’en ferai un article– et une séance ménage de printemps en plein hiver, je me lance enfin !

Sans plus attendre –Seb, tu as été d’une patience incroyable !-, voici les 10 auteurs dont j’avais un peu envie de vous parler… Sans ordre particulier, juste, c’est comme ça qu’ils me sont venus…

  • Henri Loevenbruck : découvert avec ses deux cycles de trois bouquins, Galica et La Moïra. Il m’a littéralement embarquée dans son univers. Les mots sont simples, ici, c’est de la fantasy toute bête et sans prétention, super facile à lire. J’ai dévoré ces six bouquins d’une traite. J’ai vu qu’il avait sorti d’autres romans, des thrillers et je les ai rajouté sur ma liste de livres à lire en 2011.
  • Mathias Malzieu, bien évidement. Ses textes de chanson ne sont pas toujours très clairs, mais ses romans sont teintés de sensibilité et d’humour très fins et j’adore. Je vous en ai déjà parlé. Par contre, j’ai commencé Trente-huit minis westerns avec des fantômes et je n’ai pas vraiment accroché… Je retenterai sans doute –après tout, le livre est toujours dans ma bibliothèque-, mais pas dans l’immédiat.
  • Anne Rice et ses vampires, ses sorcières… et ses romans érotiques. J’ai découvert cet auteur quand j’étais au lycée et je n’ai lu que ça pendant des mois, j’ai enchaîné les bouquins, Lestat, Memnoch, Louis et tous les autres. J’ai beaucoup aimé l’adaptation de l’Entretien avec un vampire, mais pour ce qui est de La Reine des Damnés, pouah ! Laissez-moi rire ! Ceux qui me soutiendront que c’est un chef d’œuvre peuvent nous quitter sur le champs ! Et sinon, oui, elle a écrit des romans érotiques sous forme de cycle, Les Infortunes de la Belle au Bois Dormant, reprenant le conte et l’adaptant à sa sauce. Une très belle écriture.
  • Anna Gavalda. Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part a été le premier que j’ai lu et là aussi, j’ai voyagé. Alors que finalement, ce ne sont que des histoires du temps présent, avec des personnages que l’on peut rencontrer tous les jours. Mais là aussi, une chouette plume, une belle sensibilité, pas d’alourdissements… Ensemble c’est tout et L’Échappée belle sont très beaux eux aussi.
  • Raymond Devos et Pierre Desproges, que je mets ensemble, parce qu’ils me font rire. Ils savent jouer avec les mots, avec le rythme, et déchirent sur scène. Ce sont toujours les meilleurs qui partent le plus tôt…
  • William Shakespeare. Il me faisait peur, je l’ai découvert il y a peu. Il a énormément d’humour et beaucoup de lucidité. Ses personnages sont très humains et pas si complexes que ça quand on les connaît un peu, contrairement à ce qu’on peut nous rabâcher à longueur de temps. Mais enfin, ce n’est là encore que mon avis.
  • Shan Sa et La Joueuse de Go. Un très court roman, de la littérature asiatique comme je l’aime : pas de tournures pompeuses, pas de lourdeurs là encore, une simple description en dit long sur les sentiments des personnages… Ou nous permettent de les façonner à notre goût et peut-être, de nous y retrouver.
  • Nancy Houston. J’aime son ton grinçant, son humour, sa façon de voir les choses, de maltraiter ses personnages. Instruments des ténèbres et Dolce Agonia, je ne sais pas lequel je préfère…
  • Jean Teulé dont je vous ai déjà parlé aussi. Je n’ai lu que deux de ses romans, Le Magasin des Suicides et Les lois de la gravité et son ton est différent à chaque fois, mais toujours emprunt de douceur, même dans l’atrocité du moment. –Ouh que c’est profond, ça !
  • Fabien Marsaud alias Grand Corps Malade. Parce que ses textes me touchent, sont parfois drôles, parfois émouvants, toujours justes à mon avis. Il manie la langue de façon formidable et j’aime beaucoup l’écouter.
  • Dennis Lehan, même si je n’ai lu qu’un seul de ses bouquins, le fameux Shutter Island. Rien à voir avec le film, ni avec la BD à mon sens, sans jugement aucun. Mais comme je l’ai déjà dit, je vais faire un article là-dessus, dès qu’on m’aura rendu la BD que j’aimerai relire pour ne pas dire de bêtise –Petit clin d’œil au passage ^^
  • Ryû Murakami m’a vraiment mise en transe. Sur son roman Ecxtasy, j’ai réellement eu l’impression d’être shootée. Je n’ai même pas réussi à le finir… Pas qu’il soit mauvais, bien au contraire ! Non, il me faisait peur en fait, parce qu’il me mettait dans des états pas possibles et qu’au bout d’un moment, ben c’est flippant, vraiment ! 1969 est énorme.
  • Charles Baudelaire, alors que je n’aime pas la poésie… Parce qu’une prof a su me le faire découvrir, et même si je ne suis pas une fan folledingue de ce type, j’aime bien de temps en temps me lire un petit poème quand je tombe sur le bouquin Les Fleurs du Mal et que je suis d’humeur…
  • Antoine de Saint-Exupéry parce que son Petit Prince, je l’aime, tout simplement… Et que si un jour, le tatoueur sort de sa planque –deuxième petit clin d’œil-, il se retrouvera sous mon bras… –le Petit Prince, pas le tatoueur…

Voilà, Seb, j’espère avoir répondu à tes attentes ! Je n’ai pas mis quinze minutes à écrire ce post, puisqu’il a été entrecoupé par le bain du Rasti-Foin, mais j’ai respecté le timming lors du choix de mes auteurs. J’aurais pu parler de plein d’autres qui m’ont touchée, émue, faite rire ou encore de ceux qui m’ont laissée froide ou en colère, ceux que je n’ai pas terminé, ce que je ne lirai peut-être jamais, mais voilà, ce sont mes quinze à moi pour aujourd’hui.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s