Youpi.

Pour ceux qui me connaissent ou qui me suivent depuis un moment, vous le savez déjà. Pour les autres, un petit rappel s’impose : j’aime pas Noël. Décembre est donc un mois tout pourri pour moi. Mais comme je suis une personne bien élevée –merci à mes parents qui ont fait du bon boulot-, je vais passer les quelques prochaines semaines à sourire niaisement et à faire semblant ; rassurez-vous, je ne laisserai rien paraître.

J’ai fait le point sur les cadeaux que je dois faire. J’aime bien faire des cadeaux, mais pas quand c’est une obligation. Ça perd tout son charme et tout son sens. “Tiens, je t’offre quelque chose parce que je t’aime bien !” devient “Tiens, prends ton cadeau, t’as pas le choix et moi non plus, c’est Noël. Et souris en plus, tu seras sympa.” Bref. Je disais donc que cette année, exceptionnellement, je ne suis pas à la bourre. Quasiment tous mes cadeaux sont achetés ou en commande, youpi ! Et pour une fois également, ça suit financièrement. –Bon, à partir du 20 par contre, je ne bouffe plus que des pâtes et le Rasti-Foin se passe de couches, mais bon. C’est Noël, souris !– La famille et la belle-famille seront comblées ! Si c’est pas magnifique, ça ! Oui, je parle budget, parce que Noël c’est bien –mouais…-, c’est beau –pas toujours-, c’est chiant merveilleux –qu’est-ce qu’on se marre !– mais ça coûte cher. Parce qu’honnêtement, qui offre encore une orange ?? Ce n’est plus l’intention qui compte. Il faut offrir un très beau cadeau –voire le plus beau cadeau ! Concurrence, quand tu nous tiens…-, celui qui va faire absolument plaisir, mais en fait non c’est pas grave, on s’en fout, t’as un ticket pour échanger, ou bien ebay, au choix… Aux alentours de 300€ rien que pour mon petit porte-monnaie. Manque plus que le RAsti-Foin, son papa et la bouffe. –rectification : à partir du 13, je ne bouffe plus que des pâtes et le Rasti-Pouêt se passe de couches, mais c’est Noël… Ta gueule.

Les chants de Noël me gavent. Les gibiers/marrons/champignons de Noël me gavent. Les photos de Noël me gavent. Les marchés de Noël où on trouve toujours les mêmes choses me gavent. Les sourires et les vœux forcés de Noël me gavent. L’interdiction formelle de tirer la tronche le jour de Noël me gave.

Mais cette année, changement de programme ! J’ai un Rasti ! À moi le sapin Nordman qui perd pas ses aiguilles, les décos pas en verre à cause des chats, les ptites loupiotes qui clignotent, les bougies parfumées et les chaussettes rouges ! Cette année, je fête Noël en famille. La mienne. Et ensuite avec la famille au sens plus large du terme. J’en souris d’avance.

Photo : SweetSurrender13 sur Deviantart.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s