Des makis pour Kuro

Kuro m’a suppliée à genoux pour que je lui livre ma recette de makis… C’est une recette que nous nous transmettons de mère en fille depuis des siècles, ma chère amie, te rends-tu compte de l’honneur que je vais te faire en te la dévoilant aujourd’hui ?? –Bon, ok, en vrai, j’ai fait un mix de plusieurs recettes trouvées sur le net… Notamment ici pour la cuisson du riz.– –Mais c’était classe comme intro, non ?

Alors, ne tournons pas autour du Bento plus longtemps !

Pour 3 personnes environ

  • Ingrédients:

400g de riz japonais –en vente dans toute bonne épicerie asiatique

400mL d’eau

50mL de vinaigre de riz (ou de pomme) –en vente dans toute bonne épicerie asiatique aussi

2 cuillère à soupe de sucre

1/2 cuillère à café de sel

  • Cuisson du riz

1- Laver le riz à grande eau jusqu’à ce que ladite eau soit claire. Égoutter et laisser reposer 30 minutes.

2- Mettre le riz dans la casserole, recouvrir d’eau. Couvrir la casserole et ne plus la découvrir jusqu’à nouvel ordre !Un conseil en passant : les couvercles transparents, c’est pratique…

3- Porter à ébullition à feu moyen ou fort. –Moi je mets à fond pour me la péter avec ma plaque à induction ^^

4- Laisser bouillir 2 minutes. –On ne soulève toujours pas le couvercle !! On fait tout à l’oreille si on n’a pas de couvercle transparent. La cuisine, c’est tout un art. Je me tue à le répéter à qui veut bien l’entendre…

5- Baisser le feu et laisser cuire 10 minutes.

6- Éteindre le feu et laisser reposer 10 minutes SANS RETIRER LE COUVERCLE ON A DIT !!

7- Retirer le couvercle –C’est bon, là vous pouvez, je ne me fâcherai pas.– et retourner délicatement le riz avec une spatule pour que les grains du fond ne deviennent pas trop humides.

8- Mettre dans un grand saladier et arroser avec le mélange vinaigre/sucre/sel. Mélanger délicatement en séchant avec un éventail. –Plus vite les grains sont secs, plus le riz sera collant.-

  • Sushis

Faire des boules/boudins/madeleines avec le riz et recouvrir d’une fine tranche de poisson cru : cabillaud, thon –Pas rouge, le thon, attention !-, saumon… ou bien crevette, omelette, avocat… On peut même mettre des fruits et un coulis de chocolat par dessus ! –Mais dans ce cas, on fait du riz nature, sans vinaigre ni sel, c’est mieux à mon avis…

  • Makis

Là, il vous faut des algues achetées –encore– chez votre épicier asiatique du coin.

1- Humidifier légèrement la feuille d’algue avec un bout d’essuie-tout par exemple. Ça la rendra moins cassante et plus agréable à manger.

2- Étaler une couche de riz sur la feuille en laissant un bon centimètre d’algue “toute nue”.

3- Disposer vos ingrédients-garnituratoires sur le riz et rouler.

4- Enrouler le rouleau –Mouarf– dans du film alimentaire et coller tout ça au frigo ! Un peu avant l’arrivée des invités, vous pouvez retirer le film alimentaire et couper votre rouleau en tranches d’un à deux centimètres, selon la garniture. –Par exemple, ça se tient moins bien avec du thon cuit et de la salade, mais c’est nickel avec de l’avocat et du surimi !

  • Quelques idées de garnitures :

avocat/surimi, concombre, omelette, thon cuit/salade, saumon ou poisson cru quelconque,…

Tadaaaaaaaam !! Alors perso, j’en sers aussi bien en plat –Même quand on est 10 à table ! Même pas peur, je passe alors deux jours en cuisine :/– qu’en apéritif. Ce que j’ai fait samedi soir et que je recommence samedi prochain ! Bon appétit !

Illustration : The Famous Kuro ! (et moi pour les photos ^^)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s