Quand un boulet vous refile ses cochonneries

Vous venez d’ouvrir un article contaminé par un virus absolument affreux. Oui, parce que moi, je suis généreuse et que, même pour des maladies nulles, ben je partage ! Vous avez vu cette grandeur d’esprit un peu ?

Alors, vous avez gagné quoi ? Le droit de “faire pipi par les fesses” comme disait mon Bro’ quand il était môme et celui de vomir vos tripes alors que ça faisait presque 20 ans que ça ne vous était pas arrivé. Ah ! Et aussi, vous ne pourrez pas faire plus de cinq mètres tout seul sans être obligé de vous assoir par terre ou sur le premier truc à peu près stable qui passera dans le coin. Vous avez aussi la possibilité de vous effondrer lamentablement et de rester inconscient une quinzaine de secondes. Ainsi, vous ferez monter d’un coup d’un seul la barre de stress de Dex qui vous aura rattrapé de justesse, et qui pestera contre le couloir qui n’est pas conçu pour mettre quelqu’un dans la bonne position. –Vous savez, sur le côté, on enlève surtout pas le casque si c’est un motard et on demande à la personne si elle sait quel jour on est. Je ne sais JAMAIS quel jour on est…

Voilà. Suite à quoi, vous appellerez “Médecins du Monde” –oui, c’est ce que vous aussi vous direz au téléphone à votre maman, au lieu de “SOS Médecins”, parce que vous aussi vous êtes devenu un sacré boulet.– qui se bougera grave les fesses et sera là en très peu de temps.  –Le médecin, pas votre maman. Quoique ?– Vous diagnostiquera un virus quasi comme la gastro et vous menacera de passer le reste de vos jours à l’hosto si vous retombez dans les vapes. –Oui, oui, là, j’exagère un peu… Mais c’est pour rendre la chose plus dramatique, comprenez ?

Alors si par-dessus tout ça, vous pouvez être ultra enrhumé, genre votre nez pèse environ 13kg tellement il y en a dans les sinus… Ça serait super.

Le pompom : faîtes-ça la nuit qui précède votre périple à Paris. Vous savez, celui au cours duquel Dex devait vous emmener voir une pièce de théâtre à l’Odéon, des billets qui lui avaient coûté la peau des… yeux, parce que merveilleusement bien placés ! Mais si, c’était votre cadeau de Noël, voyons !

Bref, je suis verte. Dans tous les sens du terme !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s