Quelques degrés de plus…

Hier…

Midi et des briquettes, coup de fil. Le Rasti-Foin serait semble-t-il et comme qui dirait malade. Oui, à partir de 39,3° de fièvre, on peut dire ça.

15h et des briquettes, coup de sonnette. Le Rasti-Foin débarque avec tout son bordel bazar à la maison. J’ai une nuit et un jour de rab’ ce week-end ! Youpi ! Bon, ok, un nuit et un jour avec un Rasti-Pouêt malade. Mais tout de même !!

Alors, un Rasti-Mouth malade, ça donne quoi ? Ça donne un bulldozer sacrément remonté, qui court dans tous les sens, qui crie, qui rit, qui joue, qui veut des câlins, qui demande à aller au lit dès qu’il n’en peut plus mais qui recommence son cirque dès qu’il entrouvre les paupières.

Mon week-end s’annonce mouvementé.

Photo : Archi-med sur Deviantart.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s